Web MagEn actions

Guide des aides

je participe

Sortir en région

Tout voir





photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Sommaire de ce dossier

La région s’engage dans la bataille pour l’emploi

Les élus régionaux ont adopté, lors de l’assemblée plénière du 18 mars, la déclinaison régionale du plan pour l’emploi, annoncé par le président de la République.

Etudiants et formateur au Greta de Nevers (58)

Etudiants et formateur au Greta de Nevers (58)

© crédit : DR

La bataille pour l’emploi est l’une des trois orientations budgétaires majeures, débattues et votées le 18 mars en assemblée plénière. Pour relever ce défi, la région s’est engagée dans la déclinaison régionale du plan d’urgence pour l’emploi. L’objectif est de créer en Bourgogne-Franche-Comté 12 000 places de formations supplémentaires, en complément des 20 680 actuellement existantes, orientées sur la remise à niveau, sur les métiers de demain (transition énergétique, numérique…) et sur les métiers en tension. A travers ce plan, l’Etat, la région, Pôle emploi et les partenaires sociaux posent les bases d’une gouvernance collective. Ensemble, ils entendent répondre aux besoins des demandeurs d’emploi et des entreprises en augmentant massivement le nombre de formations proposées dans les métiers qui recrutent, assurer la cohérence des actions dans les domaines de l’emploi et de la formation et favoriser leur déclinaison au plus près du terrain.

Cibler chaque bassin d’emploi
Un diagnostic des besoins a été réalisé et des objectifs communs ont été discutés avec les partenaires sociaux réunis avec l’Etat, le 14 mars à l’hôtel de région à Besançon. « L’enjeu est vraiment de cibler, pour chaque bassin d’emploi, les actions de formation à réaliser. C’est la seule solution pour avoir une adéquation formation/emploi. Il faut savoir que la qualification réduit par cinq le risque de chômage ! », rappelle Sylvie Laroche, vice-présidente en charge de la formation professionnelle.
Ce plan d’urgence pour l’emploi en Bourgogne-Franche-Comté, piloté par la région, aboutira très prochainement à la signature d’une convention avec l’ensemble des acteurs. Son financement s’élève à plus de 36 millions d’euros pour la Bourgogne-Franche-Comté.

Accédez aux vidéos

 


Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+