Transports scolaires
Web MagEn actions

Guide des aides

je participe


photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Notre région d’avance - la gauche unie

Avril 2018

Les solidarités au cœur de nos actions

Depuis le début du mandat, nous avons eu à cœur de faire de la solidarité un pilier fort de notre action, qui irrigue l’ensemble des politiques régionales. C’est le cas dans nos politiques de formation à destination des jeunes : la gratuité des manuels scolaires et des premiers équipements dans les lycées et les CFA, les transports scolaires, les fonds sociaux à destination des familles en difficulté pour la restauration et l’hébergement constituent autant d’actions qui nous permettent d’impacter positivement le pouvoir d’achat des familles et de contribuer à une plus grande égalité des chances. Les démarches engagées récemment sur le manger local et la place du bio dans nos lycées contribueront également à offrir à tous les jeunes qui les fréquentent l’accès à des produits de qualité et à un équilibre alimentaire renforcé.
C’est également le cas pour la formation professionnelle, où la région contribue à créer une offre accessible sur tout le territoire pour les demandeurs d’emploi, et où des actions de sécurisation des parcours professionnels sont mises en œuvre pour les actifs, afin de mettre en place de vraies solidarités qui permettent de prévenir plutôt que guérir. Les transports constituent une autre politique importante des régions, et une autre occasion d’exprimer cette logique de solidarité, avec une tarification qui rend les lignes régionales ferroviaires et routières particulièrement attractives. Les actifs, les étudiants, les jeunes comme les personnes en difficulté ont accès à des dispositifs particuliers qui simplifient les déplacements. Rappelons simplement que les bourguignons-francs-comtois qui prennent nos TER ne participent au maximum que pour 1/3 du prix réel payé par la collectivité.
Notre majorité a également fait des solidarités entre les territoires un marqueur de l’action régionale. Notre région est diverse : urbaine et rurale, industrielle et agricole, riche de ses patrimoines historiques comme touristiques… Dans ses politiques d’aménagement du territoire, de développement du numérique comme de soutien au secteur de la santé, nous agissons de manière équilibrée en direction de tous. Notre choix d’investir un euro dans le rural pour chaque euro investi dans l’urbain est la marque concrète de ce volontarisme pour une vraie solidarité dans notre région.
La solidarité, c’est également mieux vivre ensemble. Notre majorité a fait des politiques culturelles, sportives et de l’action en direction des associations des priorités de ce mandat. Créer du lien, avoir la possibilité de s’épanouir sur des territoires vivants et actifs, s’ouvrir aux autres sont pour nous des conditions essentielles du mieux-vivre dans notre région. C’est dans cet objectif que les budgets consacrés à la culture, au sport et à la vie associative sont en hausse depuis le début du mandat.
Et vivre ensemble, c’est enfin savoir tourner son regard vers l’autre. Oui, nous sommes fiers d’avoir mis en œuvre des dispositifs de soutien aux communes et associations qui accueillent des réfugiés. Nous sommes fiers que dans nos politiques de formation, des actions d’apprentissage du français soient réalisées pour aider les nouveaux arrivants à mieux s’intégrer. Nous sommes fiers, via nos actions de solidarité internationale, de soutenir les associations qui travaillent à améliorer les conditions de vie dans les pays les moins favorisés. La solidarité n’a de sens que si elle est partagée et notre majorité est fière que l’ensemble des politiques mises en œuvre par le Conseil régional contribuent à mieux vivre ensemble en Bourgogne-Franche-Comté.

   

+ Tribune de janvier 2018

     

+ Tribune d’octobre 2017

   

+ Tribune de mai 2017

  

+ Tribune d’avril 2017

  

+ Tribune de février 2017

 

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+