Web MagEn actions

Sortir en région

Tout voir





photos publications vidéos
newsletter
FB rss
Merci de patienter ...

Nouvelles délégations

Rencontre avec Océane Charret-Godard, 10e vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté.
 

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région

Océane Charret-Godard, vice-présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté

© crédit : David Cesbron

Pouvez-vous nous présenter votre nouvelle délégation ?
Il s’agit de la délégation « formation continue, mutations économiques, dialogue social territorial et orientation ». La Région a compétence pour accompagner la formation des femmes et des hommes les plus éloignés de l’emploi et accompagner les salariés pour sécuriser leurs parcours professionnels. Un demandeur d’emploi sur deux est au chômage depuis plus de 12 mois et un sur quatre est au chômage depuis plus de 24 mois. Former selon les besoins en compétences des entreprises sur les territoires participe au développement économique régional. Dans une économie de plus en plus compétitive, il est un défi majeur à savoir considérer la gestion des ressources humaines comme un investissement à l’image de ce que les entreprises peuvent consentir pour les machines et les outils de travail. Par exemple, dans le secteur des services, nous mesurons combien la relation client exige un haut niveau de compétences. À ce titre, la Région accompagne par la formation dans ses politiques prioritaires telles que la transition énergétique, le tourisme, le numérique... La gestion des compétences est un enjeu majeur pour le développement des entreprises. La loi sur la formation professionnelle de 2014 a révolutionné la manière de penser la formation en faisant émerger les compétences.
Pour mettre en œuvre une politique formation du 21e siècle, nous sommes très attachés à la qualité du dialogue social territorial, indispensable.

Quels sont les enjeux de cette délégation et vos objectifs jusqu’à la fin du mandat ?
Il y a deux enjeux prioritaires : former plus et mieux les femmes et les hommes éloignés de l’emploi et sécuriser les parcours professionnels des salariés en fonction des besoins en compétences des entreprises. Notre objectif : Former 120 000 femmes et hommes d’ici la fin du mandat.
Pour répondre à cela, nous nous appuyons sur trois piliers :
- l’animation du service public régional de la formation (SPRF) avec pour objectifs d’amener les demandeurs d’emploi à un premier niveau de qualification, de répondre aux besoins en compétences des entreprises et de financer les projets individuels de formation ;
- la mise en œuvre du service public régional de l’orientation tout au long de la vie. La Loi du 5 mars 2014 a confié aux Régions cette compétence importante sur l’orientation ;
- les transitions professionnelles et la sécurisation des parcours afin de développer les compétences des publics les plus fragiles et accompagner, encourager la formation tout au long de la vie, via des outils comme le passeport emploi-compétences par exemple.

 

Retour Retour haut Haut de page imprimer Imprimer
twitter  facebook  g+

Guide des aides

je participe